mercredi 17 août 2011

un bon plan de cours, c'est...

de plus en plus long à faire!
En effet, il est loin le temps ou le prof se présentait avec un petit document de 3-4 pages dans lesquelles il annonçait vaguement ses intentions.

Aujourd'hui, un plan de cours, c'est un document complet qui comprend une somme impressionnante d'informations. Je crois que l'étudiant ne prend pas assez au sérieux ce document puisqu'il s'agit  en quelque sorte d'un contrat qui le lie à son enseignant.

De nos jours, un plan de cours comprend les informations suivantes :
  1. Programme ou discipline
  2. Titre du cours
  3. Numéro du cours
  4. Pondération
  5. Session/année
  6. Préalable(s) (numéro ou aucun)
  7. Discipline
  8. Code(s) de la (des) compétence(s)
  9. Niveau d’atteinte de la compétence (Partiel) (Complet)
  10. Nom de l’enseignant ou des enseignants(bureau/courriel/autre)


Ce ne sont finalement que des informations bureaucratiques faciles à trouver. Rajoutons à ces informations les suivantes:
  1. Buts généraux du programme
  2. Situation du cours dans le programme
  3. Libellé de la (des) compétence(s)
  4. Libellé des éléments de compétence(s)
  5. Les objectifs d’apprentissage
  6. Les contenus disciplinaires essentiels
  7. Les activités d’enseignement (ce que l’enseignant fait)
  8. Les activités d’apprentissage (travail de l’étudiant en classe et travail personnel)
  9. Les activités d’évaluation formatives (exercice, travail etc.)
  10. Les activités d’évaluation sommatives (examen, projet, etc.)
  11. La pondération et l’étalement des activités d’évaluation
  12. Disponibilité de l’enseignant
  13. Présence aux cours
  14. Français écrit
  15. Plagiat et tricherie
  16. Retard des travaux
  17. Procédures de révision de notes
  18. Note de passage et attestation d’une compétence (double seuil)
  19. Ressources didactiques (Bibliographie)
Oui décidément, le plan de cours collégial s'avère un document complet. Mais est-ce que tous les collèges du Québec incitent les profs à produire des documents aussi complets? Et comment exerce-t-on le contrôle de la qualité des plans de cours dans les collèges? Curieux de connaître le vécu des profs, laissez-nous un commentaire. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire