mardi 4 octobre 2011

Les émotions démocratiques. Comment former le citoyen du XXIe siècle?

Vient de paraître en français le dernier essai de Martha Nussbaum :

Martha Nussbaum

Martha Nussbaum, Not for Profit. Why Democracy Needs the Humanities, Princeton & Oxford, Princeton University Press, 2010. Traduction française : Les émotions démocratiques. Comment former le citoyen du XXIe siècle ? Climats, août 2011, 204 p.

Cet essai complexe démontre que les humanités et les sciences humaines sont les véritables gardiennes des valeurs démocratiques. Malheureusement, depuis plusieurs décennies, elles sont considérées comme un luxe qu'on ne peut plus se permettre. Aux États-Unis, certaines universités ont même commencé à fermer quelques départements reliées aux humanités. Les partisans de l'éducation tournée vers le profit économique passent leur temps à demander : les humanités et les sciences sociales, à quoi servent-elles? Elles n'inventent pas de nouvelles technologie, ne génèrent pas de profit. Elles ne dotent même pas les étudiants de compétences utiles sur le marché du travail!!! Alors, à quoi servent-elles?



De plus en plus plaçées sur la défensive, les humanités et les sciences humaines se cherchent une mission. Et Nussbaum en propose une excellente...

En fait, souligne-t-elle, à côté de la sphère économique et technologique coexistent les très importantes sphères politique et sociale. En Occident, les démocraties libérales se sont développées justement dans les sphères politique et sociale  - parfois en porte-à-faux de la sphère économique et technologique. Mais elles sont fragiles; le totalitarisme nous guette si nous laissons agir librement les forces économique et technologique.

Ainsi, la mission fondamentale des humanités et des sciences humaines serait de cultiver les valeurs démocratiques. Il faut continuer de former des citoyens dotés d'un esprit critique, capables de s'indigner devant les injustices sociales,  et munis d'une volonté d'agir publiquement.

*** 

Plaidoyer important en faveur des humanités (et des sciences sociales), Les émotions démocratiques. Comment former le citoyen du XXIe siècle ? est un ouvrage qu'il vaut la peine de lire.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire