vendredi 28 juin 2013

Communiqué de presse du RSHCQ

RSHCQ
Réseau des Sciences humaines des
Collèges du Québec
 
Nous reproduisons ici le communiqué de presse émis par le RSHCQ suite à la tenue de son assemblée générale du 12 juin.
 
 

Les professeurs sciences humaines proposent au ministre Duchesne l’implantation d’un cours obligatoire sur le Québec au collégial

Lundi 17 juin 2013
Dans la foulée des discussions du ministre Pierre Duchesne concernant un cours obligatoire d’histoire du Québec au niveau collégial, des professeurs membres du Réseau des sciences humaines des collèges du Québec (RSHCQ), réunis en assemblée générale lors de leur journée d’étude au Collège Édouard-Montpetit le 12 juin, ont voté une proposition suggérant au ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST) d’envisager un cours obligatoire au collégial qui couvrirait plusieurs dimensions de la réalité québécoise. Les professeurs de sciences humaines considèrent que ce cours permettra aux étudiants du collégial de développer une meilleure conscience citoyenne.
Selon le conseil de direction du RSHCQ, il y a consensus sur le fait qu’une majorité de cégépiens méconnaissent les fondements du Québec actuel. À de nombreuses reprises, il a été démontré que cette méconnaissance touche une large partie de la population. Il est maintenant temps de faire les efforts nécessaires pour remédier à ce problème. Les membres du RSHCQ estiment que la mise en place de ce cours doit être réfléchie dans une perspective plus large et permettre aux professeurs de sciences humaines de jouer leur rôle auprès du plus grand nombre de cégépiens. Rappelons que dans les collèges anglophones, la présence des humanities dans la formation générale commune remplit ce rôle, ce qui n'est pas possible dans le collèges francophones. À travers l'étude globale du Québec, nous permettrions à tous les cégépiens de comprendre comment il s’est construit, de même que les problèmes et défis qui lui sont propres. C’est pour cette raison que la proposition du RSHCQ suggère que l’objet de ce cours soit le Québec abordé sous divers angles.
 
La position prise par le Réseau des sciences humaines ne va pas à l’encontre de celle prise par les professeurs d’histoire (APHCQ) au début juin, ni de la proposition du ministre Duchesne. Nous considérons qu’il est possible d’atteindre le but recherché par un enseignement en provenance d’un ensemble de disciplines des sciences humaines.
Source : RSHCQ http://rshcq.blogspot.ca

Pour plus d’informations, vous pouvez communiquer avec:  
madame Claire Denis, présidente
ou J.-Louis Vallée, trésorier
(jlvallee@cec.montmagny.qc.ca) du Réseau des Sciences humaines des collèges du Québec.

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire