mercredi 12 octobre 2011

Drogue dans les cégeps? Beaucoup moins que la réputation le laisse croire!

Legault a remis au goût du jour l'idée fallacieuse que les cégeps étaient des lieux où il se consommait beaucoup de drogues. Cette mauvaise réputation nous poursuit depuis trop longtemps et il faut s'en défaire! Les cégeps sont des institutions sérieuses et la grande majorité des étudiants qui s'y inscrivent sont aussi généralement très sérieux - parfois même trop! Alors cette idée qu'il s'agit d'un «lieu de perdition» ne correspond pas du tout à la réalité.

Se refaire une bonne réputation prendra du temps. Il faudra y consacrer beaucoup d'énergie. Dans un premier temps, il faudra divulguer de l'information objective sur le phénomène. Et l'information objective dit ceci:  «la grande majorité des cégépiens sont assez sages : ils ne consomment pas ou peu de drogue et en prennent moins que la moyenne des 15 à 24 ans.» Malheureusement, je crois qu'en matière de réputation de lieu où on apprend à fumer du pot, les cégeps sont stigmatisés.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire